Print Friendly, PDF & Email

Le 25 mars est le Première Journée Mondiale de la Procrastination ! Participez à la Journée Mondiale de la Procrastination et profitez-en pour tout remettre au lendemain …

Quand vous aurez tout reporté, allez butiner sur le site "Demain c'est bien aussi" pour en savoir plus. Le site présente aussi "le livre référence sur la procrastination de Kathrin Passig et Sascha Lobo : Demain, c’est bien aussi …"

Une initiative ludique et sérieuse donc, qui nous met en face de nos réalités : malgré toutes les injonctions de nos parents, de nos patrons, de nos gouvernants ou de nos coachs favoris, NOUS AVONS DES LIMITES !

Tendance à remettre systématiquement au lendemain les actions importantes, la procrastination est l'objet des foudres de nombreux experts en vie meilleure. Il faut la "vaincre"!  Poser des échéances pour tout, repérer les "jokers qui nous distraient, abondonner la peur d'échouer qui nous paralyse…

Bien sûr, tout cela est bien et il faut garder la bête sous contrôle – on ne peut pas se laisser envahir. Mais la raison du succès de celivre chez nos voisins allemands, c'est peut-être que l'imperfection le retard, l'illogisme sont des fonctions essentielles de l'homme.

Dans mon projet d'écriture, lorsque j'écris à la maison je suis souvent distrait par de rusés renards procrastinogènes. Mes favoris : mettre de l'ordre dans les dossiers de l'ordinateur, manger un carré de chocolat, faire un café, checker mes boites mail, avancer sur un sujet plus "sérieux" (le business, la compta), améliorer mon site Internet…

Essayer d'abattre ces renards serait un massacre absurde. Ils portent des messages pour moi attachés à leur cou, il faut au contraire prendre le temps de les comprendre. Certains disent juste que mon mental chauffe, qu'il est temps d'alterner avec autre chose. D'autres sont inquiets : de la qualité de mon travail, de l'intérêt. D'autres enfins v iennent juste parasiter les lieux, et m'appellent à m'organiser au moins un peu mieux.

En les écoutant, j'arrive quelquefois à une activité plus équilibrée, plus harmonieuse. Libérez les renards !

En coaching, la procrastination du client est courante. Oui, je vais changer, demain, peut-être, ou plutôt après-demain, il faut que je m'y mette, un jour… si seulement j'avais le temps… Que disent ces hésitations ? Quelle part n'est pas convaincue, qu'est-ce qui résiste ? Faut-il confronter notre client, le "pousser" avec ou sans son accord, lui laisser son rtythme ? Aujourd'hui, de nombreux cadres d'entreprise sont écrasés d'activité. Mille sujets, projets, demandes, emails, messages… Comment souffler, retrouver un peu de sérénité, un peu d'énergie pour lancer de nouvelles idées ?

La solution est là : établir les priorités, c'est remettre certaines choses, et donc… procrastiner ! Voilà donc ma théorie du jour : la procrastination active, mise en lumière consciemment, est un fil précieux à suivre pour se retrouver !

Pas très sûr d'obtenir le prix Nobel avec cette théorie, j'essaie de me rattraper en vous proposant cette petite vidéo sympa (en anglais, désolé) sur les techniques  de procrastination le plus efficaces…

Procrastination from Johnny Kelly on Vimeo.