Leadership personnel

Print Friendly, PDF & Email

Un aspect de mon projet d’Ateliers du Leadership Humaniste, c’est que je me suis mis en tête de ne pas le faire seul – et donc, de m’adjoindre l’aide de quelques amis, en qui j’ai une confiance aussi solide qu’irrationnelle sur ce sujet. Avec eux, je me suis donc mis en position de… leader! Et vu le sujet, je suis bien obligé d’exercer ce rôle d’une manière… humaniste.

En bref, une bonne mise en situation pour observer, sur moi-même, une tentative de mise en pratique d’un leadership humaniste ! Il n’y a pas de meilleur cobaye que soi-même, pourvu qu’on ait le courage de se regarder dans le miroir.

J’ai bien souvent été leader au nom de quelque chose – les connaissances, l’entreprise, la hérarchie, le projet associatif et la légitimité du président élu… Ici le projet ne découle de rien d’autre que mon intention. Cela change tout !

Et puis ici tout est volontaire, eux comme moi pouvons rester chez nous si ça nous chante. L’adhésion volontaire est … obligatoire. Il ne s’agit plus de faire une petite info sur le projet pour cocher la case « les participants sont informés et positifs » dans la check-list de gestion du changement !

La situation ramène à l’étymologie du mot « leadership »,  en gros « la posture d’invitation au voyage ».  En anglais ancien, un mot différent exprimait l’autorité en titre (« headship »). Ce contexte m’amène, m’oblige à m’ouvrir aux autres, à leurs  cadres de référence différents du mien, à leurs rythmes.

En même temps J’ai une forme de devoir vis-à-vis de mon idée de départ :  je me dois de la servir fidèlement. Je dois garder une certaine position de pouvoir , pouvoir pour qu’elle avance tant et aussi loin qu’elle le mérite.  S’il le fallait, je choisirais de refuser une dilution ou une dérive trop grave de l’idée.  Il faut donc en même temps que je garde le pouvoir pour avancer, et que je lâche toute idée de pouvoir directif sur mes camarades.

Impulsion personnelle, affirmation de soi dans son style personnel, et en même temps ouverture, écoute de l’autre : Un bon exercice de réconciliation des opposés… idéal pour construire les bases du leadership humaniste !

2016-11-03T08:57:19+00:00

Leave A Comment

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com